Questions les plus couramment posées

Tout au long de ses 104 années d'existence, l'hôtel a subi plusieurs changements. Dans les années 60, on a ajouté un parc de stationnement couvert du côté nord de l'édifice. Il est aujourd'hui nécessaire de remplacer cette structure. Pour cette raison, et parce qu'il répond à un besoin grandissant pour des logements de longue durée dans la capitale canadienne, nous croyons que le projet proposé serait avantageux pour l'hôtel, ses hôtes et la communauté.

Dans sa conception de l'ajout, Larco met l'hôtel existant à l'honneur en utilisant des matériaux semblables à ceux de la structure originale sans toutefois essayer d'en imiter le style. De plus, son approche moderniste répond bien à la norme 11 des Normes et lignes directrices pour la conservation des lieux patrimoniaux au Canada. L'ajout emprunte le calcaire d'Indiana, le verre et le cuivre pour faire écho, dans un langage moderne, au caractère patrimonial du château. Les ailes distinctes, le groupement et les étages supérieurs en retrait s'harmonisent avec la silhouette actuelle de la toiture en formant un ajout digne et respectueux à ce bâtiment emblématique.

Non, la façade ne changera pas. Nous souhaitons préserver la beauté et la noblesse de l'édifice actuel. L'ajout consiste simplement à éliminer le vieux stationnement en béton à l'arrière de l'édifice qui est relié à l'hôtel, mais qui n'en fait pas partie.

Pour la communauté, l'ajout créerait un lien très esthétique entre le parc Major's Hill et l'hôtel, un lien qui fait actuellement défaut en raison du parc de stationnement. En déplaçant le stationnement sous terre et en modifiant l'aire de chargement actuelle, le projet rehausserait l'apparence de la façade nord qui borde la rue Mackenzie. En dynamisant le centre de la ville, il profiterait à l'ensemble des commerces à l'intérieur et à proximité de l'hôtel.
Pour mieux servir les hôtes et accommoder les familles et la clientèle d'affaires, les suites proposées sont plus grandes que les chambres de taille conventionnelle et sont équipées pour des séjours plus longs.

Depuis que Larco Investment Ltd. a acheté le Château Laurier Fairmont à l'automne 2013, elle s'est engagée à rénover et à améliorer l'hôtel de plusieurs façons. Tout au long de sa démarche, elle s'est donnée pour but de conserver la beauté du « château d'Ottawa » en alliant confort moderne et charme historique. Larco est fière d'annoncer que d'ici quelques semaines, la rénovation des prestigieuses chambres Fairmont Gold et du foyer sera terminée ce qui portera à 287 le nombre de chambres rénovées à ce jour.
La rénovation des chambres, le remplacement des climatiseurs et la rénovation des salles de réunion et des salles de bal se poursuivent. La prochaine étape, telle que présentée, consistera à remplacer l'ancienne structure de stationnement par un stationnement souterrain et à construire d'élégantes suites pour séjours de longue durée dans un édifice qui viendra embellir le paysage urbain d'Ottawa.

Avant le début des consultations, Larco Investments Ltd. a présenté un design conceptuel au Comité consultatif de l'urbanisme, du design et de l'immobilier de la Commission de la capitale nationale et au Comité de révision de la conception urbaine de la Ville d'Ottawa. En date d'aujourd'hui, elle a aussi communiqué avec certains intervenants du centre-ville d'Ottawa.
En décembre 2015, Larco a réuni en table ronde des représentants de Parcs Canada, du sous-comité de fiducie nationale et du patrimoine bâti, de Patrimoine Canada et de la Commission de la capitale nationale pour recueillir les commentaires des autorités responsables du patrimoine.

Le portefeuille d'hôtels de Larco comprend aussi l'hôtel Fairmont de Vancouver.

Nous allons travailler de près avec l'équipe des opérations du Château Laurier Fairmont pour élaborer un plan complet qui veillera au confort des hôtes.

Cet agrandissement ne bloquera pas la vue du Château Laurier à partir du parc Major’s Hill. En fait, l’agrandissement remplace un stationnement de cinq étages qui a été démoli récemment. Ce nouveau design fait en sorte que les vues dominantes actuelles du Château seront préservées pour les générations futures.

L’agrandissement proposé inclura de nouvelles voies piétonnières et des entrées qui amélioreront l’accès aux piétons et aux cyclistes au parc Major’s Hill et aux environs de ce dernier, au Marché By et à l’avenue Mackenzie, offrant ainsi un environnement plus sécuritaire et plus agréable, et ce, même en hiver.

La construction moderne conforme aux lignes directrices d’Héritage fait en sorte qu’il est impossible de reproduire exactement le design du Château original. Nous avons plutôt créé un design qui rend hommage et respecte les caractéristiques uniques du bâtiment original, tout comme ce fut le cas pour le Crystal du Musée royal de l’Ontario à Toronto ou la lanterne de verre du Musée canadien de la nature.
Les lignes directrices indiquent clairement que le design doit être « compatible, subordonné » et se marier à « la valeur patrimoniale du bien et les éléments définissant son caractère patrimonial » doivent être utilisés comme repères dans le design au moment de procéder à tout nouvel agrandissement. On y est arrivé en limitant la hauteur de l’agrandissement à sept étages, qui est sous la ligne de toiture de l’époque, en utilisant une combinaison de calcaire et de verre assortis pour compléter les motifs existants, en utilisant le bronze, un matériau plus durable, pour reproduire les détails de cuivre de la toiture.
Le fait que le design respecte les lignes directrices a été confirmé par ERA Architects dans des rapports présentés à la Ville portant sur les approbations accordées en vertu de la Loi sur l’aménagement du territoire et de la Loi sur le patrimoine de l’Ontario.

Le design est fidèle aux caractéristiques historiques du Château original et comprend des éléments historiques, grâce à l’utilisation du calcaire de l’Indiana et du bronze, un matériau plus durable qui reproduit le cuivre que l’on retrouve sur le Château Laurier actuel.

Oui. Au cours de toutes les étapes de la planification, nous avons participé à des centaines de réunions avec des résidents, divers groupes d’intervenants, la Ville d’Ottawa, des représentants élus et des architectes.
À chaque étape, nous avons écouté attentivement leurs rétroactions. En fait, ce processus a entraîné des changements que nous avons apportés à la proposition, notamment d’importantes modifications à cinq occasions. Le design actuel, qui a été approuvé par la Ville d’Ottawa, répond à la rétroaction et aux directives que nous avons reçues durant ces consultations.

Les améliorations proposées avantagent incroyablement la Ville d’Ottawa et la communauté élargie. La population aura accès à une aire d’observation; une partie de la nouvelle salle de conférence sera mise à la disposition de groupes communautaires locaux et d’organismes sans but lucratif, et ce, gratuitement. De nouvelles voies piétonnières et entrées amélioreront l’accès des piétons et des cyclistes au parc Major’s Hill et aux environs de ce dernier, au Marché By et à l’avenue Mackenzie, offrant aux piétons un environnement plus sécuritaire et agréable.
De plus, nous offrons un important apport en capital pour l’agrandissement, ce qui créera de nombreux emplois locaux.
Essentiellement, cet agrandissement fera en sorte que le Château Laurier, un lieu très apprécié des gens, demeurera une partie dynamique de notre ville pour des années à venir.

À mesure que les bâtiments vieillissent, des améliorations doivent être apportées pour s’assurer qu’ils peuvent continuer de servir la communauté pendant des années.
En raison de la croissance du centre-ville d’Ottawa, des mesures sont nécessaires pour s’assurer que le Château Laurier demeure un établissement concurrentiel et ne désavantage pas les autres hôtels et espaces événementiels dans la région. Fondamentalement, les réparations et l’agrandissement sont une façon de s’assurer que le Château Laurier demeure une partie dynamique de notre ville pour les années à venir.
Comme de nombreux bâtiments historiques d’Ottawa, le Château Laurier héberge des entreprises, comme un hôtel, des restaurants et des commerces de détail qui emploient des centaines de résidents d’Ottawa. En tant que locateur et propriétaire, Larco a la responsabilité d’entretenir l’établissement pour s’assurer que ces entreprises continuent de prospérer.